Le bracelet d’Ecolo dans un emballage individuel, fakenews or not ?

On connaissait l’affaire du collier de Marie-Antoinette, il y a maintenant l’affaire du bracelet d’Ecolo. Quelle affaire me direz-vous ? Et bien l’affaire du bracelet vert en silicone emballé dans un petit sachet individuel. Oui, Régine. Oui, Christophe, ces enquiquineurs et moralisateurs d’Ecolo, toujours prompts à fustiger le péquin moyen qui se tromperait et mettrait un produit recyclable dans la poubelle. Oui, EUX, ils distribuent des bracelets en silicone dans des petits sacs en plastiques individuels. Je le répète pour être certain que tout le monde se rende compte de l’infamie face à laquelle nous sommes.

Ecouter la Semaine Viva, c’est par ici.

Bracelet d'ecolo

Le bracelet d’Ecolo, une infamie ? Vous n’exagérez pas un peu Mateusz ?

Moi ? Exagérer ? Mais c’est écrit sur Internet Régine ! Je ne suis que le messager dans cette histoire. Sur les réseaux sociaux, cette photo a pas mal tourné et a fait beaucoup parler. Les détracteurs du parti écologiste s’en sont donné à coeur joie. Une brèche pour s’en prendre à Ecolo, ça fait toujours plaisir.

Surtout en ces temps où grandes surfaces et petits commerçants se voient – assez logiquement – interdire l’usage du sac en plastique à usage unique. Oui, assez logiquement, quand on sait qu’un tel sac a besoin de 400 à 450 ans pour se décomposer totalement, on se rend compte qu’il était d’en restreindre l’utilisation au maximum.

Donc haro sur Ecolo. Au bûcher les donneurs de leçons. Qu’ils s’étouffent avec leurs petits emballages en plastique.

Mais vous allez nous dire que c’est une fakenews, je suppose ?

Tous les ingrédients sont là pour que ce soit une fakenews :

  • On ne sait pas très bien d’où sort cette photo
  • De nombreux observateurs et experts aguerris en bracelets en plastiques, en silicone, etc etc sont intervenus dans débat
  • Cela semble complètement invraisemblable

  • Des militants ne peuvent pas imaginer une seule seconde qu’Ecolo puissent commettre une telle erreur
  • C’est évidemment un coup monté du MR voire du PS qui n’a jamais pu sentir les Verts. A moins que ce ne soit le cdH qui a déjà trahi les Socialistes pour rejoindre les réformateurs.

Et bien rien de tout cela… il n’y a pas de fakenews dans cette histoire. Ecolo a bien distribué ces bracelets sous plastique.

Le parti s’en est expliqué jeudi sur Twitter : « Nous avons aussi découvert cette photo sur les réseaux sociaux… On a fait des recherches pour voir d’où cela venait : les bracelets viennent d’une commande de 2011 ! Nous avons vu que les bracelets étaient emballés pièce par pièce et nous avons donc décidé de ne pas les utiliser et de ne plus en recommander. Le stock a cependant été utilisé la semaine dernière, et c’est très regrettable ».

Et bien, pourquoi en parler dans cette rubrique Fakenews alors ?

J’ai choisi cet exemple comme un avertissement à ce qui risque d’arriver dans les prochains mois, en prévision des élections communales du 14 octobre prochain.

Que s’est-il passé cette semaine : est sortie cette photo, on ne sait d’où. Les opposants à Ecolo ont sauté sur la balle pour s’en prendre à ce parti tandis que d’autres ont défendu les Verts sans vraiment savoir finalement de quoi il retournait. Cela a duré 3-4 jours. Et je ne suis pas certain que beaucoup aient pris connaissance de la réponse d’Ecolo. Donc cela va certainement continuer.

Je suis prêt à prendre les paris que des histoires comme celle du bracelet d’Ecolo on en aura beaucoup, vraies ou non. Les attaques risquent de fuser de toutes parts. Mais vacances obligent, on ne sera pas là pour démonter les nombreuses fakenews qui vont naître dans les semaines qui viennent. Je compte donc sur vous pour faire attention et vérifier sur RTBFinfo si une info est vraie ;-)

DISCLAIMER : j’ai bossé dans un cabinet Ecolo pendant 14 mois entre 2009 et 2010.

Ce dont on a parlé sur les réseaux sociaux cette semaine

La chaise à papy

Cette semaine encore des trombes d’eau se sont abattues chez nous. Les gens, époque oblige, filment la pluie et surtout les inondations dont ils sont victimes. Une des ces vidéos est occupée de faire le tour du monde depuis une bonne semaine.

Sur ces images, tournée à Oreye, près de Waremme, on entend une dame hurler après un gros 4×4 qui tire une remorque et qui dans sa progression provoque une vague qui finit par pénétrer dans le garage de la Liégeoise. « Mais qu’est-ce qu’il est bête celui-là, faut pas passer hein!(…) Arrêtez, vous allez me faire rentrer l’eau dans la maison! Non di dju, bande de ******* !Il faut réfléchir hein », lance-t-elle avant de menacer le conducteur de porter plainte contre lui. « Enlève la chaise à papy tout de suite, sinon elle va être trempée », demande-t-elle ensuite à une personne qui se trouve à ses côtés.

Chez nous mais aussi en France, aux USA… cette vidéo tourne en boucle sur les réseaux avec des titres comme “Il fait rentrer l’eau dans sa maison, furieuse elle l’insulte avec un accent Belge lool”.

En Italie, une femme est heurtée par un train, un homme prend un selfie

Ce dimanche 3 juin, de nombreux Italiens ont fait part de leur indignation sur les réseaux sociaux après la publication dans un journal local de la photo d’un homme prenant un selfie devant une femme secourue après avoir été heurtée par un train. Sur le cliché, on voit une femme étendue sur les rails d’une voie ferrée, avec plusieurs secouristes autour d’elle. Et à gauche notre preneur de selfie, tout de blanc vêtu, faisant un V avec ses doigts pour la photo. Que dire ? Je ne sais pas….

La Semaine Viva

Retrouvez la Semaine Viva chaque samedi sur Vivacité, entre 13h et 14h. Les objectifs de la Semaine Viva sont de prendre le temps d’expliquer, de décrypter les dossiers compliqués, de revenir sur une information qui est passée un peu inaperçue, ou encore de retrouver les acteurs qui ont fait l’actualité de la semaine écoulée. Pour ma part, je traque les pièges d’Internet (fakenews et autres supercheries du net) et je pointe quelques thèmes dont on a parlé sur les réseaux sociaux.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.