Doudou A TROUVE SON propriétaire. Merci

Un doudou abandonné sur les sièges en cuir d’un tram bruxellois. Il est 17h15, le mardi 28 février, je monte dans le tram 25 à Meiser, direction Boondael Gare, à Bruxelles. Là, git, seul, un doudou. A ses côtés, personne. Pas d’enfant, pas de poussette, ni même un parent quelconque. Personne. Il est là, dans l’attente que son ou sa propriétaire vienne le chercher. Tel un jouet inanimé dans Toys Story. Inanimé mais pourtant bien vivant, désespérant de retrouver celle ou celui avec qui il s’endort tous les après-midi et tous les soirs. J’ai donc pris ce doudou. Et je vais essayer, avec vous qui lisez ce blogpost, de retrouver l’heureux propriétaire de ce doux jouet.

doudou

Avis de recherche : à qui est ce doudou ?

Je lance donc un avis de recherche via ce blog et mes réseaux sociaux. J’ai bien réussi à trouver les gars qui avaient trouvé mon téléphone grâce à un post partagé ici. Si quelqu’un entend que des parents racontent une malheureuse histoire de perte de doudou, j’ai peut-être la solution pour eux. Je suis persuadé que ça peut le faire. On verra bien mais je sais bien ce que la perte d’un doudou peut représenter pour un enfant alors je te tente le coup.

Objets trouvés de la STIB

Je ne vais pas me satisfaire de mon seul réseau pour chercher l’enfant à qui appartient ce doudou. Tout d’abord, j’ai posté une annonce sur SOSDoudou.com. Ensuite, je connais bien le bureau des Objets trouvés de la Stib. Même si je n’ai jamais rien récupéré chez eux et qu’ils ne sont quasi jamais ouverts, ce sont des gens bien sympas. D’ailleurs, comme leur bureau – qui est maintenant installé au niveau de la station Botanique et plus à Porte de Namur – n’est pas ouvert avant lundi après-midi, je me donne jusque ce lundi matin pour accomplir ma mission avant d’aller leur remettre ce jouet abandonné.

Vive les Internets

doudouIl aura fallu moins de 45 secondes pour qu’on me renseigne un post partagé hier soir sur le groupe La Schaerbeekoise sur Facebook. Au même moment, d’ailleurs, que la plateforme m’envoyait l’alerte pour ledit post. J’ai vite laissé un message à la maman et on s’est vite retrouvés. Post de mon article sur les réseaux sociaux à 9h36. Le doudou a été remis en mains propres à 10H52.

Tout est bien qui fini bien. Une fois encore, les Internets, tant vilipendés par certains, ont apporté un peu de bonheur dans la vie de quelqu’un. Je suis peut-être un peu naïf, un peu con, ce que vous voulez, mais en de temps où il y a tant de trucs atroces qui arrivent, ces petites bonnes nouvelles du quotidient, ça fait aussi du bien. Bonne journée à tous !

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.