Semaine Viva : je vais causer Fakenews dans le poste

L’émission La Semaine Viva recommence ce samedi 16 septembre sur VivaCité. Régine Dubois et Christophe Grandjean, reviennent chaque samedi, de 13 à 14h sur VivaCité, sur quelques-uns des événements marquants de l’actualité, avec toujours le même objectif : prendre le temps d’expliquer, de décrypter les dossiers compliqués, revenir sur une information qui est passée un peu inaperçue, retrouver les acteurs qui ont fait l’actualité de la semaine écoulée.

De nouvelles rubriques dans la Semaine Viva :

  • Christophe Grandjean décerne LES TROPHÉES DE L’INFO à ceux qui ont marqué la semaine, en bien… ou en moins bien.
  • Mateusz Kukulka traque LES PIÈGES D’INTERNET (fake news et autres supercheries du net).

Semaine Viva

Bim, v’là mon nom tout à la fin de ce petit communiqué de presse. Alors que je n’ai jamais vraiment été attiré par la télévision, la radio est un média qui m’a toujours intrigué. Moi j’ai toujours travaillé comme journaliste pour des médias de l’écrit, en tout cas quand il s’agissait de fournir de l’information. Enfin soit, à partir de ce samedi 16 – et jusqu’au moment où ils en auront marre de moi et en espérant que cela n’arrive pas trop vite – je vais avoir une chronique hebdomadaire sur VivaCité.

De prime abord, je conviens pas mal au job description : « On cherche un chroniqueur (ou une chroniqueuse) qui pourrait nous faire une chroniques liée aux réseaux sociaux. Le but serait de faire une chronique qui démonterait la fake news de la semaine… » J’ai donc évidement dit oui. Et un nouveau challenge pour moi : il va falloir ne pas parler trop vite et terminer mes phrases. Ce qui n’est pas gagné, il va falloir bosser.

En tout cas, cela a bien commencé grâce à Régine, à Christophe et à Cyril (l’ingé son) qui m’ont super bien accueilli. A moi maintenant d’assurer. Il va falloir un peu m’entraîner je pense. Bon allez, rendez-vous chaque semaine à 13h sur VivaCité… ou plutôt n’importe quand via RTBF Auvio.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *