Initiation au Mobile Journalism

Mobile Journalism (MoJo). Avec l’apparition du Mobile, les nouvelles formes de journalisme apparaissent. Présentation du MoJo par Nicolas Becquet. Utilisation d’outils et d’application différent dans ce cadre : Snapchat, Live Tweet, Facebook Live, app de montage…

Mobile Journalism

Pour ce cours sur le Mobile Journalism ou MoJo, nous aurons la chance d’accueillir Nicolas Becquet, journaliste et Manager des supports numériques à L’Echo mais aussi blogueur sur MediaType.be, un blog que je vous conseille de suivre. Nicolas fait bien d’autres choses encore que je vous invite à découvrir sur profil Linkedin, sur Twitter, sur Facebook

Lors de son passage à l’ISFSC, il est venu avec des slides très complets, que voici : Présentation : Le Journalisme Mobile, par Nicolas Becquet. Ceux-ci font, évidemment, partie du cours. Ils sont évidemment susceptibles de changer s’il amène une autre présentation lors de son passage à l’ISFSC.

Il est important de retenir que le mobile est en plein boum. Il est des gens qui ne s’informent quasi plus que sur leur smartphone. Souvenez-vous qu’en Belgique, près de 5 millions de personnes vont 2 ou 3 fois par jour consulter leur profil Facebook.

Le Mobile Journalism est indissociable des réseaux sociaux. Cette union engendre une proximité avec votre audience, ce qui fait force de cette technique de journalisme. Avant Internet et l’évolution des Technologies de l’information, fabriquer de l’information était souvent assez coûteux en matériel. Ce n’est plus tellement le cas maintenant. Cela ne veut évidemment pas dire que tout qui possède un smartphone peut devenir journaliste mais plutôt qu’avec un smartphone et des connaissances suffisantes en techniques journalistiques, il est possible de produire de bons contenus journalistiques.

Nicolas Becquet nous a d’ailleurs donné 10 conseils pour filmer avec un iPhone. C’est simple et efficace. Vous avez tout en main pour réaliser de bons reportages avec vos téléphones intelligents.

Mobile Journalism

Je laisse le mot de la fin à Nicolas qui résume très bien les opportunités engendrées grâce au Mobile Journalism.

Mobile Journalism

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *