Bloguer, c’est la base

Bloguer est-ce toujours d’actualité ? Les blogs sont nés pendant les années 90. Durant la campagne Bush-Kerry en 2003, aux USA, de nombreux journalistes ont démissionné pour ouvrir un blog personnel, c’est selon moi le véritable moment où le blog prend de l’envergure. Avec l’avènement des réseaux sociaux, ceux-ci semblent avoir pris de l’ombrage ? Mais est-ce la réalité ? Et faut-il ouvrir un blog ?

bloguer

Quelques chiffres :

1994 – Création du premier blog Links.net par un étudiant, Justin Hall.
1999 – Apparition du mot blog, qui vient de weblog.
1999 – Lancement de Blogger et Live Journal.
2003 – Lancement de WordPress et rachat de Blogger par Google.
2004 – Le mot “blog” élu « mot de l’année ».
2005 – YouTube emerged as the video blogging portal. Big names like Mashable, TMZ, TechCrunch, Huffington Post were gaining popularity.
2006 – Le cap des 50 million blogs est passé.
2007 – Montée en puissance du microblogging avec Facebook, Twitter and Tumblr were seen.
2008 – Lancement de Posterous. 133 millions de blogs recensés.
2009 – 900 000 billets par jour.
2010 – 150 millions de blogs actifs.

Au printemps 2011, on dénombrait au moins 156 millions de blogs et pas moins d’un million de nouveaux articles de blog publiés chaque jour. On recensait, en 2012, 31 millions de blogs aux États-Unis alors que dans le monde on estime à 3 millions le nombre de blogs qui naissent chaque mois. Toutefois, le nombre de blogs inactifs demeure élevé. Rares sont en effet ceux qui affichent une grande longévité et la majorité d’entre eux est abandonnée par leurs auteurs.

bloguer

Bloguer, au début pour écrire un carnet intime

C’est en 1995 que sont apparus les premiers blogs. Ils sont constitués de textes appelés billets. Les blogs deviennent alors un nouveau média et un nouveau moyen d’expression. Exploités dans un premier temps pour créer des journaux intimes personnels lus par le public. Ils trouvèrent par la suite une place dans le monde de l’entreprise et même dans celui de la politique. Pour comprendre l’origine des blogs il faut remonter au début d’internet. A la base, le web était conçu comme un ensemble de pages statiques liées entre elles à l’aide de liens. Ce web est appelé Web.1. Ses utilisateurs étaient des consommateurs de ces pages et peu d’entre eux rédigeaient. Avec le temps, la façon de présenter les informations à évoluer vers un mode plus actif. Le contenu des pages étant tiré d’une base de données pour les afficher ensuite, les auteurs pouvaient facilement les mettre à jour à l’aide de système de gestion de contenu (CMS).

Peu à peu le Web est devenu de plus en plus collaboratif et participatif, tout le monde ayant sa page web et souhaitant partager. C’est ainsi qu’est né le Web 2.0, selon l’expression de Tim O’Reilly, en réaction au début du Web ou tout était statique. Expression qui était cool quelques mois dans les années 2000, depuis c’est totalement has been. D’ailleurs, son utilisation est souvent le signe que la personne qui en fait mention ne maitrise pas bien son sujet.

La campagne Bush-Kerry, véritable détonateur pour le blogging

Si les plateformes de blogs naissent les unes après les autres, les premières véritables lettres de noblesse arrivent en 2003, pendant la campagne pour la présidentielle américaine qui opposait Georges Bush à John Kerry, des journalistes ont vu les visites de leur blog personnel exploser. Certains passant de 500 visites uniques par jour (VU) à 200-300.000 !! Certains ont quasi sur le champ donné leur démission pour se consacrer à 100% à leur média personnel. Les avantages étaient multiples : plus de patron, choix éditoriaux propres et surtout comme ils étaient les premiers : une possibilité de monétiser assez simple.

Les années qui suivent sont le premier âge d’or du blogging : journalistes mais aussi experts en nouvelles technologies et autres prennent la main sur le monde des blogs. Personnelement, je crée mon premier en décembre 2003, sur SkynetBlogs, avant de passer sur Blogger quelques mois plus tard car je me sentais un peu trop limité techniquement sur la plateforme belge.

bloguer

Facebook change la donne

2006-2007 est un frein à l’évolution du blogging. L’arrivée des réseaux sociaux et des médias sociaux coupe les jambes l’élan mondial. Pourquoi ? Les raisons sont assez simples. Avant l’apparition de Twitter et Facebook, pour que votre blog garde son audiance, il fallait produire du contenu régulier pour donner l’envie aux gens de revenir. Les flux rss permettaient d’agréger les liens sortant d’un blog ou d’un site. Malheureusement, ils n’ont jamais été adoptés par le grand public. Ecrire souvent était obligatoire si on voulait garder son lectorat.

Facebook a complètement changé la donne : il ne faut plus aller vers le contenu, le contenu vient à vous. Pareil pour Twitter ou encore Linkedin. Une partie des blogueurs ont commencé à déserter leur blog, peut-être parce que leur lectorat l’a fait en premier. Ou l’inverse. Toujours est-il que Facebook est devenu la plus grande plateforme de blogs du monde. Vous tous vous bloguer chaque jour sur votre profil Facebook. Fin 2017, Facebook compte plus de 2 milliards de blogs.

Mais sont-ce vraiment des blogs ? Oui sans aucun doute. Si on reprend la définition de Wikipédia : « Un blog est un type de site web – ou une partie d’un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière d’articles personnels, généralement succincts, rendant compte d’une actualité autour d’un sujet donné ou d’une profession. À la manière d’un journal intime, ces articles ou billets sont typiquement datés, signés et se succèdent dans un ordre antéchronologique, c’est-à-dire du plus récent au plus ancien. » C’est 100% Facebook. Deux milliards de blogs tous identiques et donc faciles à comprendre pour deux milliards d’utilisateurs.

Reprendre les rennes de son destin

On pourrait dont se dire que Facebook est suffisant. Qu’il n’y a pas de raison de se créer un blog propre. Nombreux sont ceux qui le pensent. Et nombreux sont ceux qui se trompent ! Il est important d’avoir la propriété de ce qu’on crée. N’oubliez pas que tout ce que vous publiez sur Facebook est aussi propriété de Mark Zuckerberg et ses investisseurs. Il est donc important voire primordial d’avoir un blog ou un site dont on est propriétaire ou dont peut faire des backups facilement. Mais ce n’est pas l’unique raison, surtout pour des étudiants.

Pourquoi bloguer c’est la base

– on fait ce qu’on veut et ça c’est top !
– on développe ses compétences techniques (créer le blog, le modifier, mettre des photos, les traiter, etc etc)
– on accroit sans cesse ses connaissances (à chaque post, on apprend des choses)
– on fait grandir son réseau
– on peut mettre en avant ses compétences (qualité d’analyse, persévérance, gestion de projet, sociabilité, pertinence…)
– on crée un CV qui aura beaucoup plus de poids qu’un simple papier ou compte LinkedIn

Exemples de blogs de journalistes à suivre :

Damien Van Achter
Fabrice Grosfilley
Michel Henrion
Jean Quatremer
Nicolas Becquet
La Cuisine à quatre mains
Titiou Lecoq

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.