Kermezzoo, un festival est né au centre de Bruxelles

Kermezzoo. Un mot qui commence à faire son petit bonhomme de chemin à Bruxelles : affiches, flyers, pub à la télé, pub au cinéma et évidemment réseaux sociaux. Mais je pense que tout le monde n’a pas encore bien compris. Petit récapitulatif : du 10 avril au 2 mai, dans le Parc du Cinquantenaire, deux grands chapiteaux accueilleront du cirque, du cabaret, du stand up, de la magie, du seul en scène pour adultes, des spectacles pour enfants, des shows sans paroles, du burlesque… Un seul mot d’ordre : l’humour ;-) Sur le site, accessible à tous sans billet, il sera possible de boire des coups au milieu des jongleurs, des musiciens, des clowns et autres chanteurs… Et le week-end, un des chapiteaux se transformera en club ;-)

Psssst : il y a un concours en bas de l’article… #jdcjdr

Pour moi, l’aventure a commencé il y a quelques mois, quand j’ai donné un coup de main à un pote qui bosse au Kings of Comedy, une boîte de production belge qui officie dans l’humour. J’ai alors rencontré Gilles Morin, le patron de la boîte et toute sa dynamique équipe (enfin déjantée conviendrait mieux à certains moments). Me voilà maintenant embarqué à bord du navire Kermezzoo lancé fin janvier dernier par Gilbert Rozon (le mec de l’émission La France a un incroyable talent, mais surtout le mec qui a lancé Juste Pour Rire, une boîte qui produit de l’humour dans 150 pays dans le monde), qui coproduit le festival avec Kings of Comedy et Strut & Fret, une société australienne. (Voir la vidéo de Gilbert Rozon qui présente Kermezzoo dans la Dan Late Show)

Ce que je ne raterai pas :

  • Limbo : le spectacle-phare de ce Kermezzoo premier du nom. Ce show qui allie cirque, burlesque, musique, magie… est complètement époustouflant. C’est une première en Belgique après des succès à Londres, sans oublier Edinburgh, Sydney, Bogota, Munich ou encore Brisbane… Plus d’infos & réservations.
  • The Boy with tape on his face : expert du mime sans bruit, du stand up sans parler, il faut voir cette prestation. Plus d’infos & réservations.
  • Pablo Andres : Martin Luthier, Le Roi, Mc Furieux, Barak Wilson, Luis, l’agent Verhaegen et Ramon Culo sont autant de personnages incarnés par Pablo. Il a décidé de les réunir dans son spectacle. Plus d’infos & réservations.
  • Le Stagiaire enfin sur scène : révélation de l’année dernière, la websérie du Stagiaire monte pour la première fois sur scène à Kermezzoo. Go Gui-Home, James Deano & friends ;-) Plus d’infos & réservations.
  • Le programme pour les enfants : Kids Comedy Gala, Okidok, Carroussel des moutons, Dinosaur Zoo, Magic Dust et Luc Apers. N’hésitez pas à piocher dedans. Plus d’infos & réservations en cliquant sur chaque spectacle.
  • Le stand up : sera très largement représenté avec des artistes belges et français. Plus d’infos & réservations.

CONCOURS : Laissez un commentaire qui me fera rire en dessous de ce post, dans les commentaires Facebook en dessous de ce post, sur Twitter en utilisant le hashtag #KERMEZZOO. Je ferai un choix complètement subjectif à 20h le 1er avril prochain parmi les commentaires qui m’auront fait le plus marrer. J’ai 5 x 2 places à faire gagner pour Limbo.

PROMOTION : avec le code BLOG25, vous pouvez avoir 25% sur vos réservations pour Limbo. Il suffit de mettre le code au moment de payer vos places et c’est parti ;-)

Bonus : interview de Gilles Morin par Serge Coosemans et Philippe Coicou dans le Focus Brolcast : Dépoussiérons l’humour francophone avec le fondateur de Kings of Comedy.

Pin It

3 thoughts on “Kermezzoo, un festival est né au centre de Bruxelles

  1. Oyé Oyé Mateusz!
    Pourquoi que tu va me donner 2 places pour le spectacle Limbo?
    Parce que ce spectacle porte mon nom de famille pardi!

    En effet, issue d’une grande lignée de danseurs contorsionnistes portugais, mes ancêtres inventèrent une danse appelée Limbosh qui fut, par transmission orale, transformée en Limbos (mon nom de famille belgicisé) puis Limbo.

    Aujourd’hui cette danse est connue dans les milieux estudiantins, dans les foires aux boudins et dans les soirées de mariages où il trouve une place digne entre « La danse des sardines » de Patrick Sébastien et « la lambada ».

    Tu me diras… ma grande, si tu es la princesse du Limbo tu sais acheter tes places comme une grande, non? Bein non…. rappelle toi l’ère moyenâgeuse pré-Internet… rappelle toi l’époque où, ayant foi en l’Homme, l’humanité ne posait pas des copyrights sur tout et n’importe quoi! Ma famille a été spoliée de ses prétentions aux royalties… ce qui fit sombrer mes aïeux dans une misère psychologique ET matérielle inéluctable.
    Et du coup, moi, comme le commun des mortels, je bosse de 8h00 à 17h30 du lundi au vendredi… guettant la bonne affaire dans l’une ou l’autre brochure Lidl , voire Aldi, le cul posé sur un skye déguelasse avec (en arrière fond) les paysages bétonnés des sous-sols bruxellois qui défilent par les vitres d’un métro bondé.

    Mais, lueur d’espoir, ma seule différence c’est que j’ai une pette musique dans ma tête et que celle-ci, Ô Mateusz, retrouvera son rythme si, dans ta graaaande générosité, tu me fais don de 2 places (tu peux ajouter la mention « pour solde de tout compte » si ton comptable te fais des yeux chelous) et, par cet acte, reconnais mes droits sur le Limbo.

    A bon entendeur…

    J.L

    Ps: je pourrais rajouter que je suis une grande blonde sexy au décolleté affriolant et à la robe inquiétemment courte mais j’aurais alors certainement manqué d’humour… comme mon mec qui me regarde avec un air assassin en ce moment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *