Technofutur : Le premier jour d’autre chose (bis)

Technofutur TIC

Voilà, j’ai signé. Article 12 vérifié. Lu et approuvé. Depuis ce matin, je suis employé à mi-temps par Technofutur TIC. Cette asbl organise des formations dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Elle a aussi été chargée par la Wallonie de la mise en œuvre d’un projet de sensibilisation, d’information et de formation de haut niveau dans le domaine des TIC.

Certains le savaient déjà depuis un moment. Surtout que j’ai commencé un peu plus tard que prévu suite à un petit soucis administratif (tiens tiens, un complot, je vous dis). Ce jeudi, une nouvelle page se tourne donc. Le cabinet Doulkeridis est maintenant complètement derrière moi.

La phrase que je viens de terminer, je l’ai déjà écrite, à peu de choses près, en janvier dernier : “Ce vendredi, une nouvelle page se tourne donc. Le cabinet est maintenant presque derrière moi.” A l’époque, je pensais que mon burn out était terminé. Avec du recul, je me rends compte que c’était loin d’être le cas. Trois mois, ce n’était pas assez. Il a fallu six mois pour m’en remettre.

Tout cela est bien derrière moi. J’ai trouvé ce qui me semble être un excellent environnement de travail, une équipe super sympa (pour le moment, hein Louise, Pierre, Olivier, Seb, Franck et Eric). Sans oublier la chouette bande qui suit la formation de Communicant web.

Tout cela ne nous dit évidemment pas ce que je vais faire à Charleroi la moitié de la semaine. (Wé, c’est au Pays de Charleroi !!) Tout d’abord, je vais travailler, avec d’autres dont Louise Maton et Lionel Damm (de l’agence lilloise On prend un café), sur Marketing On The Beach, une branche importante d’un projet européen, Etoile Plus, qui au-delà des frontières, a pour vocation de développer l’entreprenariat web en Wallonie et dans le Nord-Pas-de-Calais. Mon rôle sera de fournir du contenu pour le site et de travailler sur son image en Belgique.

Par ailleurs, il m’est aussi demandé de développer des contacts avec les différents acteurs du web wallon et bruxellois. Histoire de mettre en avant ce qui se fait chez nous et qui reste parfois confiné dans des sphères peu fréquentées.

Pour terminer, je vais aussi faire du community management, toujours avec Louise [va-t-elle me supporter ?], sur quelques-uns des différents sites gérés par Technofutur. J’en profite pour partager avec vous ma vision de ce nouveau métier qui fait de plus en plus parler de lui, à tort ou à raison d’ailleurs. Cette vidéo a été prise le 23 mars dernier à l’occasion d’une conférence sur la stratégie à adopter avec les médias sociaux.

C’est parti pour de nouvelles aventures !! Et le reste de la semaine, vous me trouverez souvent au Betagroup Coworking.

Pin It

30 thoughts on “Technofutur : Le premier jour d’autre chose (bis)

  1. Félicitations!

    Un burn-out? Il a fallu aller très loin pour que ça t’arrive. Que je me souvienne de toi à l’époque tu étais justement quelqu’un d’hyper (ré)actif et très dynamique.

    :razz:

  2. Félicitations et bon amusement ! J’aime beaucoup ce passage de ton article et je suis curieux de voir ce que cela pourrait donner :

    “Par ailleurs, il m’est aussi demandé de développer des contacts avec les différents acteurs du web wallon et bruxellois. Histoire de mettre en avant ce qui se fait chez nous et qui reste parfois confiné dans des sphères peu fréquentées.”

    A bientôt !

  3. Un burn out il faut bien 4-5 mois, tu as bien fait de prendre le temps…
    Je te souhaite le plein de bonheur, de rires, de stress (positif), et de succès dans cette nouvelle aventure…
    On se refera un lunch lors d’un de mes passage dans nos bureaux de Charleroi tiens!
    Good luck!!!

  4. J’ai travaillé 3 ans dans l’Aeropole pour l’IGRETEC…

    Tu vas te faire chier comme un rat mort il y a rien là bas, t es obligé d’aller à Gosselies où il y a rien aussi :D

  5. Évangéliste pour le web wallon. Excellent. Congratz!
    Voilà de quoi écrire un bon article sur ton blog et ainsi récolter plein de commentaires (qui s’affichent) ;-)
    o/

  6. Cher Mateusz,
    Congratulations!
    Si j’étais nettement plus jeune, je postulerais pour être étudiant dans ton école…
    Mais on ne va pas (plus) à l’école au quatrième âge!
    Amitiés

  7. Merci pour le gentil commentaire sur les Communicants Web…On est sincèrement ravi pour toi et pour TechnofuturTic :wink:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *