One Song One Day, ma nouvelle aventure

Vous aurez peut-être remarqué que depuis quelques mois, je partage full musique tant sur Facebook, sur Twitter ou encore sur Google Reader. Après de longues années passées dans une certaine forme d’ignorance, quelques rencontres, des amitiés, une émission de radio et des concerts ont complètement changé ma manière de vivre au quotidien mais aussi celle d’appréhender ce quotidien. Me demande comment j’ai pu faire avant.

Cela étant dit, il m’est apparu normal de tenter d’intégrer ce nouveau paramètre dans ma vie. J’ai donc commencé à conseiller et à donner des coups de pouce, ça et là, à des potes qui font de la musique. Pas au niveau musical, hein, – je suis une “clinche” – mais bien au niveau de l’utilisation du web pour diffuser leur musique et pour élargir leur communauté online.

Dans le même ordre d’idée, j’ai postulé pour occuper un poste de chargé de communication “nouveaux médias” pour une salle de concerts. Je croise les doigts. On verra bien ce que cela donnera. Stay tuned !

Maintenant que le décor est planté, j’en arrive au sujet premier de ce post : One Song One Day. Depuis bientôt deux ans – corrigez-moi si je me trompe -, une copine qui bosse et vit à Bristol, Cécile Eschenauer, gère ce blog que, très simplement mais avec beaucoup d’à propos, elle alimente quotidiennement d’un morceau de musique.

Le 16 décembre dernier, malheureusement, Cécile décidait d’arrêter les frais. C’est que, toute seule, nourrir ce blog, cela ne lui allait plus. C’est compréhensible. Il m’a suffit de la croiser lors d’une de son passage en Belgique aux alentours de la Noël pour lui proposer de m’occuper de son blog. Et d’embarquer Yann Lebout, présent ce soir-là. L’affaire a vite été conclue. Avec un bonus puisque la petite demoiselle de Bristol a décidé de ne pas abandonner le navire. Il ne manquait plus qu’un Français grincheux mais mélomane pour compléter le team. On n’a rien (NDLR : rien est utilisé à dessein) trouvé de mieux que Yann Heurtaux. Bien qu’il y avait déjà un Yann à bord, j’ai quand même opté pour l’enrôlement du deuxième. (rires)

Donc après deux bonnes semaines d’inactivité, One Song One day est donc reparti de plus belle. Pour mon plus grand plaisir. Je remercie d’ailleurs Cécile de m’avoir fourni cette possibilité même si c’est de manière indirecte. Avec les Yann, on est hyper emballé par cette nouvelle aventure. J’espère juste que je serai à la hauteur de mes trois compères. Ceux-ci sont tous les trois des amoureux de la musique depuis de nombreuses années. Moi, c’est un peu comme si je venais de perdre ma virginité il y a quatre mois. Je dois encore faire mes classes.

J’espère maintenant vous retrouver le plus souvent possible sur One Song One day. N’hésitez pas à laisser des commentaires. A proposer des morceaux. A partager ceux que nous mettons en ligne sur Facebook, sur Twitter… Où vous voulez. La musique est par essence quelque chose qu’on partage. Alors faites vous plaisir, faites plaisir aux autres ! Have fun !

Pin It

One thought on “One Song One Day, ma nouvelle aventure

  1. Pingback: Le premier jour d’autre chose | Mateusz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *