Le Parisien, tête de chien #JesuisParisienne

La presse française doit vraiment mal se porter quand on lit l’histoire de Nathalie, une blogueuse dont le blog The Parisienne.fr a maintenant cinq ans de vie. Comme on peut le lire sur son blog, Le Parisien assigne The Parisienne pour contrefaçon de sa marque La Parisienne. Hallucinant.

« Non content de demander l’abandon de l’URL, le transfert en pleine propriété de l’url à la SAS Le Parisien libéré, le journal exige une somme de 20000€ pour dommage et intérêts.
Dans l’assignation, on trouve les termes suivants : « …la création par Madame Nathalie Z. de « theparisienne.fr » et son usage pour notamment le titre d’une publication diffusée sur le Web, consacre la contrefaçon de la marque antérieure LA PARISIENNE. »

Capture d’écran 2014-08-26 TheParisienne.fr - Le Parisien

Donc, si cette procédure devait aller à son terme – aaaargh -, cela voudrait dire que les termes Parisien et Parisienne serait la propriété du quotidien Le Parisien. Je ne suis pas juriste mais je ne veux pas croire que la justice française donnera suite à ces gesticulations d’avocat.

Ne connaissant pas l’affaire au-delà du post de The Parisienne, je n’irai pas plus loin dans l’analyse de la situation. Par contre, je veux apporter tout mon soutien à Nathalie, en espérant qu’elle ne flanchera pas face à ce qui s’apparente à une tentative assez violent de faire taire un blogueur. Comme le dit Korben sur son blog : « Si j’ai un conseil à donner à Nathalie, c’est de ne rien lâcher et de prendre un avocat pour leur répondre comme il faut même si ça coute un peu de sous (je suis certain que pleins de gens seront prêts à l’aider financièrement) ».

Nathalie, je suis avec toi ! Même si ce n’est que symbolique : #jesuisparisienne !!! Allez, Le Parisien, ne soit pas con.

Pin It

2 thoughts on “Le Parisien, tête de chien #JesuisParisienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *