Saumur Champigny, bande de joyeux vignerons

Voilà, j’ai enfin passé du temps avec des vrais vignerons, sur leurs terres. A Saumur Champigny. Il est des projets qui trottent dans votre tête et que vous remettez toujours à une date ultérieure, par faute de temps, parce que l’occasion ne s’est jamais présentée ou parce que vous ne savez pas comme faire pour y parvenir. Celui-là en était un.

Saumur ChampignyEvidemment, quand j’ai été invité à me rendre aux Grandes Tablées du Saumur Champigny, j’ai quelque peu été interpellé. Ok, j’aime bien le vin. Le blanc, le rouge. Le rosé un peu moins (ne me parlez surtout pas de Mateus, beurk). Mais je suis loin d’être d’être un oenologue, même amateur. C’est que j’ai une perception trop holistique de l’alimentation : j’ai beaucoup de mal à dissocier des composants des liquides ou de la nourriture que j’ingère. Donc, je ne peux dire d’un vin s’il est rond, s’il a un arrière goût de noisette ou d’agrume. Mais bon comme j’aime bien le Champigny et qu’Eric Boschman était de la partie, je me suis laissé tenter.

Bien m’en a pris. A Saumur, j’étais un peu comme avec des potes. Même si je sais bien qu’on était invités pour parler des vins du coin, le marketing et tout le tralala… L’ambiance de Saumur était faite pour me séduire. La bonne bouffe, le bon vin mais surtout des gens très sympas. Et pas que les vignerons. Pour situer, les Grandes Tablées de Saumur, c’est un événement annuel où tous les vignerons du patelin invitent les habitants du coin à boire du pinard. Une cuvée spéciale composée avec du raisin provenant de toutes les propriétés de l’appellation Saumur Champigny (Fabrizio en parle sur le HuffPost). Un événement étalé sur deux jours où j’ai même servi du vin pendant deux heures. J’y ai parlé avec beaucoup de gens très joviaux.

Sur place, j’ai compris que j’étais un peu comme chez moi à Saumur. Des grandes tables, des gens qui rigolent, intéressants, pas prise de tête, qui chantent des chansons paillardes avec nous (même si les Belges visiblement en connaissent plus), des mecs qui aiment le vin mais qui ont dix casiers de bières spéciales belges chez eux… Lors de nos discussions avec Patrick Vadé, le président des vignerons du Saumur Champigny, il m’a dit ce qu’il espérait en invitant journalistes et blogueurs. Il voulait nous laisser le souvenir d’une bande de potes sympas avec qui on pouvait faire la fête en toute simplicité. Ca me plaît ça !

Je ne m’y connais peut-être pas en vin mais en fête bien. Et là, je puis dire qu’ils sont arrivés à leurs fins, en tout cas avec moi. Que ce soit les grandes tablées, le chouette mec qui nous a emmenés sur la Loire, la visite de l’abbaye de Fontevraud – un bijou, surtout au niveau de l’hôtel -, l’initiation à la boule de fort, la visite de la cave du Domaine la Bonnelière ou encore la dégustation d’andouillette, tout était fait avec simplicité. Rien de bling bling.

Cerise sur le gâteau, leur pinard était bon. Peut-être pas le meilleur que j’ai bu dans ma vie mais avec toute l’expérience que j’ai vécue autour, il fait partie de mes top souvenirs en vins. Evidemment, d’aucuns pourront me dire que je suis tel le jeune puceau qui, de son premier rapport sexuel, ne se rappelle que de la magie de l’instant. Peut-être auront-ils raison, mais toujours est-il que si magie il y a eu, on s’en rappelle toute la vie.

En tout cas, il est certain que je retournerai revoir cette joyeuse bande de vignerons du Saumur Champigny, les Fred, Pelo, Cédric, Patrick et tous les autres. Peut-être pas dès ce mois de septembre où ils organisent Vignes, vins et randos (comme son nom l’indique randonnée où on découvre un des villages de l’appellation Saumur Champigny en compagnie des vignerons) ou les Foulées du Saumur Champigny (un truc pour les zots qui voudraient faire du trail et de la marche nordique dans le vignoble sur 8, 17 ou 35 kilomètres), mais dans un futur plus moins proche.

Retrouvez sur Facebook toutes les photos que j’ai prises lors de mon séjour à Saumur.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *